Vous êtes ici : Accueil > L'amiante > L'amiante chez vous

L'amiante dans votre logement


Si l'amiante est aujourd'hui strictement interdite en raison des risques qu'elle présente pour la santé, elle a largement été utilisée par le passé et certaines maisons anciennes peuvent toujours en contenir sous des formes diverses.

Si vous avez des doutes sur la présence d'amiante dans votre logement, voici quelques conseils qui devraient vous aider à bien réagir.


A quoi servait l'amiante?

Utilisée massivement dans le bâtiment dans les années 1960 à 1975, l'amiante était très appréciée en raison de ses propriétés d'isolation thermique, acoustique et de résistance à la chaleur. En effet, ce minéral naturel composé de différentes variétés de silicates hydratés possède des propriétés particulièrement intéressantes pour la construction et notamment :

  • une bonne durabilité,
  • un excellent pouvoir absorbant,
  • un coût bas,
  • une résistance aux micro-organismes, à la chaleur et aux acides.

Dans les bâtiments, l'amiante a surtout été utilisée dans des mélanges avec du ciment ou d'autres matériaux afin d'isoler les pièces de la chaleur et du feu en cas d'incendie par exemple. Dans l'industrie, l'amiante a également été utilisée pour la fabrication des fours électriques.

Quelles sont les sources d'amiante à la maison?

Vous ne trouverez pas de fibres d'amiante dans les produits manufacturés aujourd'hui. En effet, la réglementation est désormais très stricte sur l'utilisation de ce matériau et prévoit notamment un étiquetage minutieux. En revanche, si vous possédez chez vous des produits fabriqués avant les années 1970, et notamment des matériaux d'isolation, il y a un risque que ceux-ci puissent contenir des fibres.

Les produits et matériaux susceptibles de contenir de l'amiante sont les suivants:

  • couverture de toiture,
  • composé pour joints, replâtrage et peinture texturée,
  • chaudière et tuyaux à vapeur,
  • isolant des poêles à bois et chaudières,
  • matériaux vaporisés sur les plafonds,
  • gants ignifuges, garnitures de planches à repasser ou de fours,
  • tuiles de plancher,
  • joints d'étanchéité,
  • freins automobiles.

Attention, cette liste n'est pas exhaustive et si vous avez le moindre doute concernant un produit ou matériau présent dans votre logement, n'hésitez pas à demander l'avis d'un spécialiste. Vous ne pouvez en effet pas déceler la présence d'amiante à l'oeil nu mais devez le faire analyser par un professionnel qui prendra des échantillons qu'il emmènera dans un laboratoire spécialisé.

Faut-il s'inquiéter de la présence d'amiante dans son logement?

Si vous avez ou pensez avoir de l'amiante dans votre logement, ne vous inquiétez pas. En effet, c'est l'inhalation des fibres d'amiante en grande quantité qui présente des risques. Hors, si les produits ou matériaux en contenant sont en bon état, il n'y a pas de raison pour qu'ils libèrent des fibres. Il est donc très important de laisser le matériau contenant de l'amiante là où il est et de ne pas tenter de l'altérer ou de le déplacer.

Si vous craignez pour votre santé, vous pouvez limiter l'accès à l'endroit où se trouvent les produits contenant de l'amiante. Dans le cas de gants anti-feu ou de garniture de table à repasser, renseignez-vous auprès de votre mairie sur la procédure pour vous en débarrasser.

Enfin, si vous constatez une sévère détérioration des matériaux contenant les fibres d'amiante, demandez conseil à un professionnel.